Importance des fausses routes respiratoires chez 50 résidents testés aléatoirement en établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD)

Introduction et but de l’étude : Les fausses routes (FR) sont un danger permanent chez les personnes âgées en EHPAD, et une source importante d’anxiété chez les soignants et les entourages. Dans le but de tester un nouvel outil à type de robot conversationnel (« chatbot ») de dépistage et de conseil concernant les FR, l’étude évaluait les résultats obtenus avec application du questionnaire intégré dans le logiciel du robot.

 

Matériel et méthodes : Le questionnaire était appliqué par les personnels à 50 patients aléatoires. Il reprenait les principaux éléments du dépistage des FR présentés par ailleurs (1), ainsi que des éléments potentiellement associés aux FR. On utilisait les tests du Chi2 et de Mann-Whitney.

 

Résultats et Analyse statistique : La population incluait 74% de femmes. L’âge moyen était de 88,4 +/- 6,1 ans, l’IMC de 24,6 +/-4,6. 86,0 % des patients avaient une pathologie neurologique. On détectait des FR (après alimentation ou boisson : présence d’une toux ou d’une voix voilée ou d’une voix gargouillante) chez 62,0% des patients. Lorsqu’il y avait une FR, elle était uniquement aux solides dans 12,9% des cas, uniquement aux liquides dans 29,0% des cas et mixte dans 58,1% des cas. 4% des patients avaient une bouche sèche, 12,0% un bavage, 22,0% des problèmes dentaires, 34,0% une durée de repas principal >45 minutes, 50,0% recevaient >5 médicament/j, et 22,0% faisaient des infections pulmonaires à répétition. 32,0% des patients avaient une aide humaine et 18,0% une aide matérielle. Les patients qui faisaient des FR, versus ceux qui n’en faisaient pas avaient plus souvent une déglutition lente (25,8% vs 0% des cas, p =0,02), des problèmes dentaires (32,5 vs 5,3% des cas, p=0,02), un temps de repas principal >45 minutes (51,6 vs 5,3% des cas, p = 0,0008), des infections pulmonaires à répétition (32,3 vs 5,3% des cas, p=0,02). La satisfaction des soignants à la pratique des tests était notée à 7,5 +/- 1,8/10. Pour 31% des patients avec FR, le bilan indiquait l’intérêt d’une mise en nutrition entérale. Pour les 69% restants, des conseils de texture ou d’autres soins étaient prodigués (traitement de la bouche sèche, du bavage, des dents, aide au repas, réduction du nombre des médicaments).

 

Conclusion : 62% des patients faisaient des FR, en lien positif avec la présence d’une déglutition lente ou difficile, de problèmes dentaires, de temps de repas longs, de pneumopathies à répétition. Les FR uniquement aux solides qui indiquent non pas un épaississement, mais une fluidification de l’alimentation, n’étaient pas rares. Les bilans permettaient de corriger les modalités d’alimentation de nombreux patients. L’indice de satisfaction du questionnaire destiné au robot conversationnel était bon.

 

 

Références: (1) Desport JC, Fayemendy P, Jésus P, Salle JY. Conduite à tenir devant des troubles de la déglutition. Nutr Clin Metab 2014; 28:221-4.

 

 

 

Télécharger l'étude

 PDF - 281 Ko

 

Poster présenté :

* aux Journées Francohones de nutrition du 27 au 29 novembre 2019 à Rennes

* au 9ème Congrès Francophone Frafilité du Sujet Agé, le Vieillissement Santé, Prévention de la perte d'autonomie les 10 et 11 juin 2021 à Toulouse

 

Pour en savoir plus sur les troubles de la déglutition et le Chatbot CliniBot, cliquez ici http://www.linut.fr/actualites/replay-webinaire-reperer-les-troubles-de-la-deglutition

 

 

 

 

12 octobre 2021 : Forum régional nutrition Pays de la Loire

Le 12 octobre 2021, la Structure Régionale d’Appui et d’Expertise (SRAE) en Nutrition des Pays-de-la-Loire organise la 3e édition du Forum Régional Nutrition au Centre de Congrès d’Angers et en live (distanciel). Un événement à destination de tous les acteurs de la nutrition, avec un programme au plus près des réalités de leurs pratiques, de l’actualité et de l’avenir.

30/09/2021 : 15ème journée InterCLAN du Limousin en distanciel

Cette année, l'interCLAN du Limousin aura lieu en distanciel et sera consacré aux nouvelles recommandations sur l'alimentation en établissements de soins.

Webinaire Gérer les soins des sondes de gastrostomie : 08/06/2021 de 14h30 à 15h30

L’absence de réalisation ou la méconnaissance des soins simples des sondes, sont à l’origine de la majorité des complications d’une gastrostomie.

Webinaire Repérer les troubles de la déglutition : 27/03/2021 de 14h30 à 15h40

LINUT (Structure ressources nutrition de l’ARS Nouvelle Aquitaine) vous propose de partager son expertise dans le domaine de la nutrition. Afin de vous aider à repérer les troubles de la déglutition de vos patients/résidents et d’adopter la meilleure conduite à tenir pour faciliter la décision médicale, nous avons le plaisir de vous convier à notre 1er webinaire.

AG + CONFERENCE REPORTEE / 25 mars 2020 : Prise en charge des patients diabétiques âgés. Les leçons de l’étude Gerodiab

L'étude Gérodiab est la première étude multicentrique française observationnelle prospective de suivi de cohorte dont l'objectif est d'évaluer le lien entre l'équilibre glycémique et la morbi-mortalité à 5 ans de diabétiques de type 2 âgés de 70 ans et plus.

21 juin 2019 : Le logo nutritionnel Nutri-Score : une victoire de la santé publique

L’amélioration de l’état de santé de la population en agissant sur le déterminant nutrition est l’objectif général du Programme national Nutrition Santé.

16 novembre 2018 : Régimes végétariens et végétaliens, risques ? intérêts ? Résultats issus de la cohorte Nutrinet-Santé

Les régimes végétariens, végétaliens et véganes semblent de plus en plus fréquents dans les pays occidentaux, plus nouvellement en France. La recherche en épidémiologie nutritionnelle propose d’étudier ces régimes, et de renforcer les connaissances sur ...

15 mars 2018 : Les dangers des régimes pour la personne âgée

La sarcopénie est caractéristique du vieillissement. Elle s’accompagne d’une diminution de la force musculaire et de la fonction musculaire. Elle peut favoriser les chutes et faire rentrer le sujet âgé dans un cercle vicieux en cas de fractures. L’obésité n’est pas incompatible avec la sarcopénie. Elle peut même être un facteur favorisant.

24 novembre 2017 : Diagnostic et traitement des pathologies dentaires du sujet âgé et/ou handicapé

Les pathologies dentaires sont susceptibles de générer des troubles nutritionnels, via les incidences sur les différentes phases du processus de déglutition, l'apparition de fausses routes alimentaires potentiellement septiques, et les impacts de la mise en texture des aliments et boissons.

24 novembre 2017 : Répartition et choix des protéines sur les repas de la journée

Le vieillissement est caractérisé par le changement de nombreuses fonctions biologiques pouvant gravement altérer la qualité de vie des personnes âgées.