Actualités

Par date de publication : Croissant Décroissant

10e journée interCLAN

Le Comité de Liaison Alimentation Nutrition du CHU de Limoges organise le vendredi 21 novembre 2011 à l’ENSIL.
 

En savoir +

Lettre d'information #1

Dans le but d’améliorer la convivialité, le plaisir et de perpétuer les traditions voici une newsletter qui vous servira de support pour vos repas de fêtes en automne.

En savoir +

Journées Francophones de Nutrition

Le réseau LINUT participera aux Journées Francophones de Nutrition du 10 au 12 décembre 2014 à Bruxelles. 

En savoir +

Lettre d'information #6

Les fêtes représentent un moment important aux yeux des résidents. Pour cette lettre d’information d’hiver, l’EHPAD « la Pelaudine d’Eymoutiers » a eu la gentillesse de nous permettre de retranscrire quelques idées de menus...

 

En savoir +

Le 27 novembre 2015, le réseau LINUT en collaboration avec le CLAN du CHU de Limoges organise la 11ème journée interCLAN du Limousin.

En savoir +

Le diabète de type 2 est une maladie chronique dont la gravité augmente avec le temps et nécessite une intensification du traitement. La perte de poids et les changements hormonaux induits ...

En savoir +

Le réseau LINUT organise le jeudi 26 mars 2015 à partir de 19h sa 28ème soirée de formation et d'information. Monsieur le Docteur Max HAINE, Praticien Hospitalier, dans le service de médecine gériatrique du Centre Hospitalier Lyon Sud animera une conférence sur le thème "Nutrittion et fragilité de la personne âgée".

 

 

En savoir +

Lettre d'information #3

Les fêtes printanières célèbrent alternativement des faits religieux, de société ou historiques. Vous pouvez retrouver dans la newsletter de printemps des propositions de menus pour ces fêtes.

En savoir +

Vous pouvez consulter le bilan de la 10ème journée interCLAN du Limousin qui a eu lieu le 21 novembre 2014 à l'ENSIL et retrouver toutes les présentations.

En savoir +

Lettre d'information #2

Les fêtes de fin d’année approchent rapidement. Elles restent très importantes aux yeux de tous. Pour vous aider dans le choix de vos menus et perpétuer les traditions, vous trouverez dans cette lettre d’information des suggestions pour les menus des fêtes d’hiver.

En savoir +

12 avril 2018 (Lubersac) : Bien manger pour bien vivre : le problème de la dénutrition

La dénutrition est la conséquence d’un déséquilibre entre les apports en calories et/ou protéines insuffisants et des besoins de l’organisme qui sont souvent augmentés. La dénutrition touche de 4 à 10% des personnes âgées à domicile, de 30 à 50% des patients hospitalisés adultes, de 20 à 40% des résidents en EHPAD.

26 avril 2018 (Seilhac) : Bien manger pour bien vivre : le problème de la dénutrition

La dénutrition est la conséquence d’un déséquilibre entre les apports en calories et/ou protéines insuffisants et des besoins de l’organisme qui sont souvent augmentés. La dénutrition touche de 4 à 10% des personnes âgées à domicile, de 30 à 50% des patients hospitalisés adultes, de 20 à 40% des résidents en EHPAD.

30 mai 2018 (Ussel) : Bien manger pour bien vivre : le problème de la dénutrition

La dénutrition est la conséquence d’un déséquilibre entre les apports en calories et/ou protéines insuffisants et des besoins de l’organisme qui sont souvent augmentés. La dénutrition touche de 4 à 10% des personnes âgées à domicile, de 30 à 50% des patients hospitalisés adultes, de 20 à 40% des résidents en EHPAD.

5 juin 2018 (Saint Privat) : Bien manger pour bien vivre : le problème de la dénutrition

La dénutrition est la conséquence d’un déséquilibre entre les apports en calories et/ou protéines insuffisants et des besoins de l’organisme qui sont souvent augmentés. La dénutrition touche de 4 à 10% des personnes âgées à domicile, de 30 à 50% des patients hospitalisés adultes, de 20 à 40% des résidents en EHPAD.

27 février 2018 (Beynat) : Bien manger pour bien vivre : le problème de la dénutrition

La dénutrition est la conséquence d’un déséquilibre entre les apports en calories et/ou protéines insuffisants et des besoins de l’organisme qui sont souvent augmentés. La dénutrition touche de 4 à 10% des personnes âgées à domicile, de 30 à 50% des patients hospitalisés adultes, de 20 à 40% des résidents en EHPAD.

15 mars 2018 : Les dangers des régimes pour la personne âgée

La sarcopénie est caractéristique du vieillissement. Elle s’accompagne d’une diminution de la force musculaire et de la fonction musculaire. Elle peut favoriser les chutes et faire rentrer le sujet âgé dans un cercle vicieux en cas de fractures. L’obésité n’est pas incompatible avec la sarcopénie. Elle peut même être un facteur favorisant.

24 novembre 2017 : Diagnostic et traitement des pathologies dentaires du sujet âgé et/ou handicapé

Les pathologies dentaires sont susceptibles de générer des troubles nutritionnels, via les incidences sur les différentes phases du processus de déglutition, l'apparition de fausses routes alimentaires potentiellement septiques, et les impacts de la mise en texture des aliments et boissons.

24 novembre 2017 : Répartition et choix des protéines sur les repas de la journée

Le vieillissement est caractérisé par le changement de nombreuses fonctions biologiques pouvant gravement altérer la qualité de vie des personnes âgées.

24 novembre 2017 : Diabète et dénutrition

L'homéostasie glucidique est soumise à d'importantes contraintes: besoin cérébral permanent de glucose, contrastant avec un apport alimentaire intermittent, ce qui rend indispensable une régulation.

30 mars 2017 : Les FODMAPs : ces amis qui ne nous veulent pas que du bien !

FODMAPs est l’acronyme anglosaxon pour « Fermentable Oligosaccharides, Disaccharides, Monosaccharides And Polyols », autrement dit des hydrates de carbone à chaîne courte, peu absorbés et fermentescibles. Ces sucres sont présents dans plusieurs catégories d’aliments telles que produits laitiers, céréales, légumineuses, légumes et fruits. Ils sont aussi de plus en plus présents dans l’alimentation occidentale du fait de leur ajout dans les produits industriels (inuline, FOS, édulcorants, sirop de maïs riche en fructose). S’ils ont des effets bénéfiques pour la santé bien démontrés en agissant sur le microbiote, ...