Le réseau LINUT

LINUT est le premier réseau ville-hôpital spécialisé dans la prise en charge nutritionnelle des personnes âgées en Limousin, auquel peut contribuer tout professionnel travaillant auprès de personnes âgées vivant en institution ou à domicile.

 

Le réseau LINUT est une Association de Loi 1901 régie par un Conseil d'Administration et un Bureau constitués de personnes expertes en nutrition et de personnes qualifiées.

L'ensemble des services proposés par le réseau LINUT est financé par l'Agence Régionale de Santé Nouvelle Aquitaine (ARS) au titre du Fonds d'Intervention Régional (FIR). Le budget de fonctionnement du réseau est validé chaque année par les tutelles. Le réseau LINUT ne peut agir que dans le cadre des directives fixées par le FIR.

 

Télécharger la plaquette

 

 PDF - 580 Ko

 

 

Création du réseau

Le réseau LINUT a été créé en 2004 suite au constat du déficit d'évaluation et de prise en charge nutritionnelles du sujet âgé.

 

Les troubles nutritionnelles sont un problème majeur de santé publique, en augmentation constante. Il s'agit principalement de perturbations liées à la surcharge pondérale et à l'obésité ainsi que la dénutrition, qui entrainent, d'une part, un risque accru de maladies (cardiovasculaires, infections, perte d'autonomie, complications médicamenteuses...) et, d'autre part, des conséquences socio-économiques importantes dues aux carences de diagnostic et de traitement nutritionnels adaptés aux besoins des sujets âgés de 65 ans ou plus. 

 

Le réseau LINUT est alors créé pour fédérer les professionnels de santé et mettre en place une dynamique.

 

 

Les objectifs

Les missions sont d'engager des actions pour améliorer la prise en charge des personnes concernées vivant en institution ou à domicile selon l'autorisation des tutelles.

 

Engager des actions pour améliorer la prise en charge des personnes 

 

 vivant en institution,

 

 ou à domicile :

  • de 65 ans et plus :
    • atteints d'insuffisance respiratoire et suivis par ALAIR et AVD,
    • sortant d'une hospitalisation des Soins de Suite et de Réadaptation du CH de St Junien ou de la Chênaie à Verneuil sur Vienne,
  • atteints de Sclérose Latérale Amyotrophique et pris en charge par le centre SLA du CHU de Limoges,
  • souffrant d'insuffisance rénale et pris en charge par le réseau NEPHROLIM,
  • souffrant d'hémopathie maligne et pris en charge par le réseau HEMATOLIM.

Dans cet objectif, le réseau LINUT développe des méthodes et des outils qu'il met à la disposition des professionnels de santé afin d'augmenter la qualité de la prévention, du dépistage et de la prise en charge nutritionnelles des usagers.

 

Coordonner le travail pluridisciplinaire de la nutrition auprès des professionnels des établissements médico-sociaux et du domicile.

 

Fédérer des professionnels de santé

Le réseau LINUT a créé des outils et mis au point des méthodes qu'il met à disposition des professionnels de santé pour optimiser leurs interventions.

 

Développer l'information et accroître sa diffusion

Mise à disposition du grand public d'informations liées à la nutrition des personnes âgées, à l'aide d'outils de communication dédiés (site internet, base documentaire, publications scientifiques) ou lors de conférences, communications événementielles, régionales et nationales.

 

Les missions

Véritable coordonnateur dans la prise en charge nutritionnelle, le réseau LINUT s'est donné pour missions :

 

 l'évaluation nutritionnelle et la prise en charge des patients vivant en institution ou à domicile selon les protocoles spécifiques en fonction de leurs pathologies,

 

 la formation et la diffusion d'informations nutritionnelles auprès des professionnels de santé et du grand public,

 

 l'accompagnement des professionnels en EHPAD notamment par la participation aux commissions de menus et à la validation des menus,

 

 la recherche clinique.

 

 

 

 

24 novembre 2017 : 12ème journée interCLAN du Limousin

Le réseau LINUT en collaboration avec le CLAN du CHU de Limoges organise le 24 novembre 2017, la 12ème journée interCLAN du Limousin.

18 mai 2017 (St Léonard de Noblat) : Bien manger pour bien vivre : le problème de la dénutrition

La dénutrition est la conséquence d’un déséquilibre entre les apports en calories et/ou protéines insuffisants et des besoins de l’organisme qui sont souvent augmentés.La dénutrition touche de 4 à 10% des personnes âgées à domicile, de 30 à 50% des patients hospitalisés adultes...

13 avril 2017 (St Yrieix la Perche) : Bien manger pour bien vivre : le problème de la dénutrition

La dénutrition est la conséquence d’un déséquilibre entre les apports en calories et/ou protéines insuffisants et des besoins de l’organisme qui sont souvent augmentés. La dénutrition touche de 4 à 10% des personnes âgées à domicile, de 30 à 50% des patients hospitalisés adultes, ...

16 mars 2017 (Solignac) : Bien manger pour bien vivre : le problème de la dénutrition

La dénutrition est la conséquence d’un déséquilibre entre les apports en calories et/ou protéines insuffisants et des besoins de l’organisme qui sont souvent augmentés. La dénutrition touche de 4 à 10% des personnes âgées à domicile, de 30 à 50% des patients hospitalisés adultes, ...

30 mars 2017 : Les FODMAPs : ces amis qui ne nous veulent pas que du bien !

FODMAPs est l’acronyme anglosaxon pour « Fermentable Oligosaccharides, Disaccharides, Monosaccharides And Polyols », autrement dit des hydrates de carbone à chaîne courte, peu absorbés et fermentescibles. Ces sucres sont présents dans plusieurs catégories d’aliments telles que produits laitiers, céréales, légumineuses, légumes et fruits. Ils sont aussi de plus en plus présents dans l’alimentation occidentale du fait de leur ajout dans les produits industriels (inuline, FOS, édulcorants, sirop de maïs riche en fructose). S’ils ont des effets bénéfiques pour la santé bien démontrés en agissant sur le microbiote, ...

13 octobre 2016 : le régime sans gluten, hors maladie coëliaque

Cette présentation rapporte les indications du régime sans gluten en dehors de la maladie coeliaque et présente les données sur une nouvelle entité appelée « sensibilité au gluten non coeliaque » souvent présente chez des patients avec syndrome de l’intestin irritable.

4 décembre 2015 : Les bouchées enrichies adaptées : le goût de l'autonomie

En 2007, l’E.H.P.A.D « Foyer Notre dame de Puyraveau » choisi d’évaluer la dénutrition parmi les 90 personnes accueillies, qu’elles soient valides et dites en bonne santé ou qu’elles soient qualifiées de« dépendantes » en raison de leurs pathologies, de leurs troubles cognitifs ou de leurs troubles psychiques. Le résultat alarmant de cette évaluation (50% de personnes dénutries) fut l’occasion de faire plusieurs constats...

1er octobre 2015 : "Nutrition et Handicap" : La gastrostomie en pratique

La gastrostomie est un orifice au niveau de la paroi abdominale, mis en place à l’hôpital sous anesthésie locale ou générale, permettant de faire communiquer l’estomac avec l’extérieur. A qui est-elle proposée ? Comment la gérer au quotidien ?